Cyril ARNAL

1/ En deux mots peux-tu nous parler de toi ?

Je suis arrivé en 2016 chez OVEA, après avoir travaillé quelques années dans les télécoms d’entreprise. J’ai rejoint l’équipe technique en tant qu’admin sys, et avec Jérémy nous travaillons également sur la téléphonie unifiée.

2/ Tes débuts chez OVEA c’était comment ?

L’apprentissage s’est très bien passé, grâce à la confiance de l’équipe  et leur investissement. Il se dit qu’on apprend en faisant des erreurs…On peut dire que j’ai bien appris en cassant, réparant mes bêtises !
On est sur du « sur mesure » et les résultats que l’on attend n’arrivent pas du premier coup :D.
Mes excuses publiques à Victor et Sébastien qui sont de super pompiers dans les situations critiques !

3/ En quoi consistent tes missions chez OVEA ?

Alors la mission principale, c’est de maintenir les services clients, et plus généralement l’infrastructure OVEA.
Nous suivons toute la journée le monitoring, en même temps que l’on traite les demandes des clients. Elles peuvent aller d’un simple diagnostic d’un comportement anormal, à l’optimisation des services suite à l’évolution du projet de notre client.
On peut ajouter à cela la partie téléphonie cloud, qui prend de plus en plus de place au sein d’OVEA, et de la recherche et développement pour améliorer ou créer de nouveaux services.

4/ Niveau rythme biologique tu serais plutôt du matin de l’après midi ou du soir ?

Pour ma part, plutôt du matin. Je trouve que l’on est plus efficace en début de journée.

5/ Un manga ou un Tintin ?

Complètement manga ! Mention spéciale à DBZ et Death Note, dont il est impossible de se lasser.

6/ Tu serais plutôt glouton Hamburger / Pizza / Tartiflette / Sushi / Autre ?

Disons, que l’on a des moment de faiblesses et qu’on craque de temps en temps pour une grosse malbouffe au bureau.
Par contre, on varie, entre les tacos, les pizzas, les fast food… On a des experts malbouffe qui sont de très bons conseillers 😀

7/ Qu’est ce que tu apprécies chez OVEA ?

Les deux valeurs qui sont pour moi les plus importantes c’est avant tout la RSE et l’autonomie.
Nous sommes dans un métier que l’on s’efforce de pratiquer de la manière la plus écologique possible, malgré le fait que ce soit en opposition. Et toute l’entreprise est investie là dedans.
Puis il y a l’accueil de jeunes stagiaires, qui peuvent avoir du mal à trouver une entreprise, et beaucoup d’autres choses que l’on ne peut pas toutes dire ici.
Et pour ce qui est de l’autonomie, Ronnie nous fait entièrement confiance. L’équipe technique est autonome, nous travaillons sur des projets qui pour nous peuvent faire progresser l’entreprise. Nous avons la totale liberté de nous exprimer à travers ces projets.
Nous gérons notre emploi du temps comme nous souhaitons, tout comme nos dossiers.

8/ Une passion un hobbie ?

Alors tout d’abord, la musique. Je joue de la guitare. Puis du sport sur mon temps libre. J’aime beaucoup l’escalade qui permet en plus de faire du sport, de s’évader complètement.

9/ Ta série préférée  ?

Sans aucune hésitation, The last Kingdom !

10/ OVEA dans 10 ans tu la vois comment ?

On est en constante amélioration, je pense qu’on aura encore plus de services a proposer et nous poursuivrons dans notre démarche RSE.
Il faut continuer a être acteur du changement, et pas juste spectateur.

11/ Un lieu Ville / Plage / Campagne / Montagne ?

La première chose qui me vient, c’est le village d’où ma famille est originaire en Espagne. Moratalla.

12/ Si tu étais un animal ?

C’est plutôt classique, mais je dirais un chien. C’est un animal loyal et c’est une valeur qui me plait énormément.

13/ Magasin physique ou e-commerce ?

Je ne pourrais pas dire un plus que l’autre :). Les deux, ça va être suivant le besoin.

14/ Savoir faire ou faire savoir ?

Il faut du savoir faire, pour faire savoir. Du coup les deux. Mais transmettre les connaissances aux nouveaux venus dans l’équipe est très gratifiant. Chez OVEA on a la chance d’apprendre chaque jour, de par notre activité, et on échange beaucoup sur ce qu’on apprend. Donc Joker, les deux !

15/ Tchat ou téléphone ?

Avec l’équipe technique, on est plutôt tchat pour passer les infos de manière courte et efficace entre nous.
Avec nos clients, on échange pas mal par mail, et par téléphone.
On s’adapte à la situation, le mail nous permet d’avoir parfois des informations claires et précises, qui vont accélérer la compréhension d’un problème. Le téléphone par contre, nous permet une évaluation du besoin très précise, car on met notre expertise pour proposer « juste ce qu’il faut, quand il faut ».

16/ Tu as à choisir entre 2 compétitions: cracher de noyau de cerise ou course à dos de cochon, tu choisis laquelle ?

La course à dos de cochon ! Le challenge me semble intéressant.

17/ Le numérique responsable cela t’évoque quoi ?

Le numérique responsable, pour moi, c’est continuer notre évolution en respectant notre monde. La technologie ne doit pas être en opposition à l’environnement, pour ne parler que de ça. A notre petite échelle, nous faisons de notre mieux, et toutes les entreprises doivent en faire de même.

18/ Un tête à tête avec Trump ou avec Poutine ? Tu choisis lequel ?

J’ai le sens de l’humour, et je tiens encore à vivre quelques années, on va opter pour l’option Trump.

19/ Un mot que tu répètes tout le temps ?

« C’est impeccable ».

20/ Un super pouvoir, ce serait lequel ?

J’ai du mal à me décider entre voler et me téléporter. Mais à en choisir qu’un, je pense que la téléportation serait vraiment pas mal.

21/ Si tu devais ajouter une question à cet interview ce serait laquelle ?

Les questions sont très bien, pas besoin de plus.